19/09/2012 » Le droit d'association pacifique ne doit pas servir d'excuse pour perpétrer des violences », a déclaré le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit de réunion et d'association pacifiques, Maina Kiai, dans un communiqué de presse publié par le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies. « Exprimer des points de vue ou un mécontentement est nécessaire, sous réserve de respecter pleinement le droit d'association pacifiques. (…) Dans ce contexte, le meurtre d'innocents et les destructions de biens sont totalement inacceptables                  
  La Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR)  

  Rapport final, 3 avril 2012  

  Synthèse du rapport final  

  Synthèse des recommandations  

  Livre Blanc, adopté par le Conseil des Ministres le 3 avril 2014

img
Justice transitionnelle et la CVJR
La démocratie, un droit de l’homme
 
Déclaration Universelle des Droits de l’ Homme
Français
Anglais
Ewé
kabyè
Examen périodique universel
 
Droits des femmes
Les droits de l’homme dans l’administration de la justice
Migrations et trafic des personnes
Justice et état de droit